Le 12 juin nous allons célébrer le “Panathlon Day” une initiative pour rappeler que le 12 juin 1951, naissait à Venise cette organisation de bénévolat sportif.

A l'occasion du 73ème anniversaire de la Journée de la Fondation, nous invitons tous les clubs à promouvoir des initiatives et des événements pour célébrer cette journée spéciale et rappeler les valeurs sur lesquelles le Panathlon a été fondé : l'amitié, l'éthique sportive, la passion et le fair-play.

 

 

 

Hotel Dioscuri - Agrigento

Vendredi 14 juin de 8h à 14h débuteront les travaux de la 51e Assemblée Générale Ordinaire. Après le salut des Autorités, les Rapports couvrant les années 2022/2023 seront discutés.

Vous trouverez ci-dessous, le lien vous permettant de vous connecter

https://us02web.zoom.us/j/88293509816?pwd=ExxkBgaTAR6G57ixKpQbKTgkbnvzxd.1

***

Samedi 15 juin de 9h00 à 13h00 aura lieu l’Assemblée Générale Ordinaire Elective pour les Élections aux postes internationaux.

Vous trouverez ci-dessous, le lien vous permettant de vous connecter

https://us02web.zoom.us/j/87932087120?pwd=2n9xNfUJxnBpWyQDhrkoEXsQfU45Hf.1

 

Le 14 juin approche ! Ne manquez pas notre table ronde : "Diversité, équité et inclusion dans le sport pour les femmes" à l'Hôtel Dioscuri à Agrigento.

L'événement se tiendra en présentiel et en virtuel avec des traductions en italien, anglais et français et la possibilité, pour les personnes connectées, de lire les sous-titres (générés par l'IA) dans toutes les langues.

Pour accéder à la conférence et poser des questions (utiliser seulement la chat), vous pouvez vous inscrire à l'avance en envoyant votre courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Vous trouverez ci-dessous le lien pour vous connecter

https://us02web.zoom.us/j/86722764041?pwd=3a3dRFRhSg4cv5yaQaXbaYzKugQPjF.1

Nous vous attendons pour partager et discuter ensemble de ce sujet actuel et important. 

 

 

L'accord de coopération entre le Panathlon International et la Fédération Internationale des Fléchettes (IDF), c'est-à-dire le sport que dans le jargon commun on appelle « fléchettes », a été formalisé. A Bolzano, à l'occasion des Championnats italiens, sélection pour les Championnats du Monde, le Past-Président Giacomo Santini, au nom du Président Zappelli, a signé le document officiel qui constitue une « déclaration d'intentions pour le lancement d'une «joint-venture». L'opération s'est déroulée sous la direction de Marco Tomasini, PDG de la IDF, et en présence de nombreux présidents nationaux et régionaux et d'invités venus de différentes parties du monde.

En effet, ce sport connaît une expansion extraordinaire en termes de nombre de dans des événements très fréquentés, comme celui de Bolzano. Pendant la signature de l'accord, plus de quatre mille joueurs s'affrontaient dans les halls du centre d'exposition de Bolzano.

Le document signé souligne les nombreuses similitudes éthiques entre le Panathlon et l'IDF, notamment en ce qui concerne le fair-play lors des compétitions, qui sont en elles-mêmes très animées et suivies.

Les chapitres soulignant le rejet de toute pratique de dopage, des formes de racisme, de violence et de discrimination fondée sur le sexe et la couleur de la peau sont particulièrement significatifs.

En revanche, l'engagement en faveur de l'ouverture à tous et de l'inclusion de ceux qui souffrent de formes de désavantages psychophysiques est mis en évidence.

La planification de l'entreprise commune prévoit des formes de coopération dans le cadre d'événements sportifs et d'échanges culturels avec des séminaires inspirés par des valeurs communes.

 

 

Du 8 au 12 mai, Larnaca, à Chypre, a accueilli le stage de formation international "Jeunesse en action", organisé par ENGSO Youth. L'événement a rassemblé 25 jeunes représentants, dont Matilda Tommasi, Présidente du Panathlon Club Junior Trieste Muggia, représentant le Panathlon International. L'initiative, soutenue par le Conseil de l'Europe par l'intermédiaire de la Fondation européenne pour la jeunesse, visait à promouvoir une participation significative et efficace des jeunes dans les organisations sportives.

ENGSO Youth : Un mouvement pour la jeunesse dans le sport

ENGSO Youth, créé en 2002 en tant que branche jeunesse indépendante de l'ONG européenne du sport (ENGSO), rassemble de jeunes dirigeants sportifs de moins de 35 ans originaires de plus de 30 pays, donnant ainsi une voix au secteur sportif de la jeunesse à travers l'Europe. Cette coalition vise à réduire la distance entre la participation des jeunes par rapport à la vie associative et le sport, ce qui est essentiel pour la formation de sociétés démocratiques et inclusives.

Un événement riche en contenu et en perspectives

Pendant l'événement, les participants ont discuté de la gouvernance du sport et des mécanismes pour faciliter une plus grande inclusion des jeunes. Parmi les discours principaux, Cristiana Xenofontos, Vice-présidente du Forum européen de la Jeunesse, et Christina Yiannapi, Secrétaire générale du Conseil de la Jeunesse de Chypre, ont souligné la devise "Une politique sans jeunes est une politique inutile", décrivant le travail du Forum européen de la Jeunesse et du Conseil de l'Europe dans la promotion des droits de la jeunesse. La deuxième journée a été consacrée aux droits de l'homme et à la bonne gouvernance du sport, les participants partageant leurs expériences et enrichissant le débat de différentes perspectives. La troisième journée a été consacrée au plaidoyer, avec des discussions sur les outils et les stratégies efficaces. Les participants se sont également rendus à Nicosie pour rencontrer Stephanie de United Sports Cyprus, une organisation qui utilise le sport pour unir diverses communautés et promouvoir le dialogue et la paix.

Stratégies et mécanismes pour la participation des jeunes

La dernière journée a été consacrée à l'élaboration de stratégies visant à améliorer la participation des jeunes dans les organisations sportives. Les participants, divisés en groupes, ont élaboré des propositions de nouveaux mécanismes pour l'inclusion des jeunes à différents niveaux et les ont présentées lors de la session finale de l'événement.

Matilda Tommasi a exprimé sa gratitude pour l'opportunité de représenter le Panathlon International, en soulignant l'importance des expériences partagées pendant l'événement : "Ce fut un privilège pour moi de représenter le Panathlon International en tant que présidente du Panathlon Junior Trieste Muggia, en combinant mon expérience en tant qu'athlète avec un rôle actif dans la défense des intérêts des jeunes. Grâce aux expériences inspirantes partagées par les participants, j'ai élargi mes connaissances sur les organisations sportives, de la dimension locale à la dimension internationale. Ces journées m'ont énormément enrichie. Je suis reconnaissante d'avoir eu l'occasion de contribuer au débat sur l'amélioration de la participation des jeunes dans le processus décisionnel et sur les droits des athlètes émergents. Je suis prête à partager mon expérience avec les jeunes membres du Club Trieste Muggia et du Panathlon International, et à faire avancer les idées formulées pendant l'événement au sein du Panathlon Club Junior Trieste Muggia".

L'événement 'Jeunesse en action' a représenté un pas important vers une plus grande inclusion et participation des jeunes dans le monde sportif européen, traçant la voie pour de futures initiatives et collaborations.

    

 

 

 

 

Les réunions du Comité de Présidence et du Comité des Présidents de District ont eu lieu le 16 mai en virtuel.

Parmi les sujets discutés par le CdP figurent les activités menées par le Président et le Secrétariat général, notamment 

- l'organisation de la table ronde en collaboration avec la Commission Culturelle du PI,

- la participation et les contacts établis lors de l'événement final de SAMF à Lisbonne, 

- les contacts avec le CIO, 

- les relations avec ENGSO pour la participation du Président du Club Trieste Jr à l'événement à Chypre,

- la prochaine réunion d’APES à Strasbourg à laquelle participera le Président Pierre Zappelli, 

- la réunion de SportAccord à Birmingham à laquelle participera le Président International, 

- les réunions pour l'association AIOS, 

- les projets du PI pour les prochains Jeux olympiques et le rapport de la réunion en virtuel de la Fondation "PI-Domenico Chiesa". 

Le Comité des Présidents de District a été organisé en virtuel pour répondre à leur demande de se réunir au moins deux fois par an afin de permettre aux présidents nouvellement élus et confirmés de se connaître plus facilement. 

Tous étaient présents à l'exception des présidents autrichien et équatorien, tous deux pour des raisons justifiées.

Au cours de la réunion, qui a été traduite en italien, anglais, français et espagnol, après une brève introduction du Président et du Secrétaire général, la discussion s'est concentrée sur le rapport du Trésorier, qui a expliqué et illustré les raisons qui ont conduit le Conseil international à proposer une augmentation des cotisations au PI. Cette proposition sera présentée et votée à Agrigente lors de l'Assemblée générale. Certains Présidents de District ont souligné les difficultés économiques que rencontrent leurs pays.

Le CdP a exprimé sa pleine compréhension, mais a souligné que l'augmentation proposée équivaut à une augmentation d'un peu plus d'un euro par mois (augmentation maximale) et est nécessaire pour permettre au Panathlon International de poursuivre avec succès son activité internationale et de diffuser ses valeurs dans le monde, en espérant que les Présidents de District, qui connaissent très bien l'activité réalisée par le PI, puissent soutenir cette proposition auprès des Clubs.

 

 

Reggio Emilia, 4 mai 2024

A l'Université UNIMORE, l'exposition des 30 œuvres finalistes a été inaugurée par Marina Chiesa et le directeur de la Fondation Palazzo Magnani, Davide Zanichelli, après une introduction d'Enrico Prandi. La cérémonie s'est déroulée en présence de Silvia Signorelli, directrice de la Fondation pour le sport de la municipalité de Reggio Emilia, des panathloniens du Club de Reggio Emilia et de plusieurs visiteurs, dont l'auteur de l'une des photographies du podium. 

Quelques heures plus tard, une petite place du centre historique de l'Émilie a été le cadre de la cérémonie de remise des prix du Circuit Off de FOTOGRAFIA EUROPEA. Devant un public nombreux, attiré par la musique d'un groupe de jeunes, Maurizio Monego a fait une brève présentation du Panathlon et de la Fondation Domenico Chiesa, tandis que les images de l'exposition défilaient sur un écran.

Les lauréats ont été appelés sur scène dans l'ordre suivant :

Mention honorable à GORONDI GABOR (Argentine) - absent - pour une photographie sans titre, une composition avec trois sujets plongeant dans l'eau de l'océan, disposés comme une pointe de flèche se dirigeant vers le disque du soleil qui se cache derrière l'horizon.

Mention honorable à LEONARDO DEMARCO (Rieti, Italie - son père a reçu le parchemin) pour la photographie FIOCCHI DI FATICA, une image qui rend bien l'effort et la détermination de jeunes gens participant à une course sous de fortes chutes de neige.

PRIX SPÉCIAL DU CLUB PANATHLON à SUDIP MAITI (Kolkata - INDE), pour la photographie FAIR PLAY, une image bien construite : un enfant jouant avec les ombres de ses compagnons. Le ballon et son ombre sont au centre de l'image. Le sourire de l'enfant qui tend la main pour attraper le ballon fait de la composition une scène de joie pure, interprétant la nature du jeu et donc du sport.  

Sur le podium des vainqueurs absolus, tandis que l'écran projetait leurs œuvres, ont été proclamés :

3ème SUDIP MAITI (Inde) : les plaques de la troisième place, le Prix des Panathlon Clubs et le Catalogue de l'Exposition de PHOTOGRAPHIE EUROPEENNE parviendront au jeune auteur du pays de l'Inde. Le candidat a été crédité d'une bourse d'études de 750 euros.

2ème MATTEO STRASSERA (Rome - Italie) pour la photographie AQUATIC SPORTS, une image de deux surfeurs, prise à partir d'un drone, dans un jeu qui exploite la force cachée d'une vague qu'ils surfent habilement. "J'ai cherché ce moment lorsque j'ai utilisé un drone pour la première fois, et j'ai choisi cette photographie pour les géométries que la prise de vue du dessus construisait", a déclaré Matteo lors de la brève interview qu'il a accordée à l'organisation. À lui les applaudissements de la place et la bourse de 1 000 euros.

1er CHIARA SACCO (Vercelli - Italie) pour la photographie SPIRITUAL ELEVATION, dans laquelle la nature, représentée par l'arbre, et le geste athlétique de la danseuse se fondent harmonieusement, nous rappelant que nos existences sont étroitement liées à la nature. Chiara est professeur de street dance et passionnée de photographie. La danseuse et une amie danseuse de ballet", révèle-t-elle, " j'ai superposé l'image à une photo prise dans le parc, car je n'ai pas eu le temps de la prendre en direct". Chiara a reçu le prix composé d'une plaque et d'une bourse de 1 500 euros.

 

    

 

     

GORONDI GABOR (Argentina)                                                LEONARDO DEMARCO (Rieti, Italia)

 

 

    

 CHIARA SACCO (Vercelli - Italia) 

     

MATTEO STRASSERA (Roma - Italia) 

   

   SUDIP MAITI (India)

 

 

Les 23 et 24 avril a eu lieu à Lisbonne, à la Cidade do Futebol (siège de la FPF, coordinateur du projet) l'événement final du projet Erasmus Sport Against Match Fixing (SAMF) dans lequel le Panathlon International était partenaire.

Le Président International Pierre Zappelli, la Secrétaire Générale Simona Callo et le Secrétaire de la Commission d'Expansion Fabio Figueiras étaient présents.

La conférence a été impeccablement organisée par le Consortium Partenaire et Coordinateur, la Fédération Portugaise de Football (FPF) et peut être vue au lien suivant.

https://www.facebook.com/share/v/WxZ5711w5aYbXCM8/?mibextid=WC7FNe 

SAMF est un projet Erasmus+ financé par l'UE dont l'objectif principal est la prévention et l'éducation des jeunes athlètes sur les risques que les activités de match fixing peuvent entraîner pour leur carrière.

Le Panathlon International, parmi les diverses tâches assignées à la réalisation des activités, a participé à la recherche finale, aux discussions de groupe, à l'élaboration de la boîte à outils, à la diffusion du projet par l'intermédiaire de ses ambassadeurs et de ses clubs en Europe et aux Amériques. Ce fut une occasion importante de rencontrer plusieurs personnalités du monde du sport, et pas seulement d'Europe.

     

 

 

 

 

 

During the Closing Ceremony of the 2024 PCU Games, Prof. Dr. Francis Baron Van Loon was recognized for his outstanding contributions to university sports. Nils Van de Velden, President of Panathlon Antwerp, presented him with the prestigious Panathlon Antwerp Sports Personality Award. Prof. Van Loon’s dedication to promoting university sports is exemplified through his roles as Rector of the University of Antwerp, President of the Antwerp Association of Student Sport, Chairman of two FISU World University Championships, and member of the Executive Board of the PCU Committee.

Photo: On the left, Prof. Dr. Francis Van Loon, honored as the Panathlon Antwerp Sports Personality, stands alongside Paul Standaert, President of Panathlon Belgium.

pcucommittee.com

 

 

Sous la présidence belge, le Forum européen du sport s'est tenu à Liège le 16 et 17 avril 2024.

Le Panathlon International y était fortement représenté par, entre autres, Paul Standaert, président du District Belgique, Köle Gjeloshaj, vice-président du Panathlon Wallonie-Bruxelles , Alvise Angelini administrateur au club du Panathlon UE Brussels et l'olympien Cédric Van Branteghem, ambassadeur belge du fair-play et également membre fondateur du Panathlon EU Brussels.

Le Forum européen est le lieu de rencontre de nombreuses fédérations sportives internationales et organisations sportives européennes. Ce creuset est en même temps un projet d'échange unique où le message central autour d'un sport sain et éthique tout au long de la vie est le sujet de discussion pour tous.

Pour le Panathlon aussi, cela signifie une opportunité de partager notre vision et notre mission avec des personnes partageant les mêmes idées et d'entrer en contact avec les décideurs politiques au niveau européen.

L'accent est mis aujourd'hui sur le sport avec et parmi les jeunes (écoles, loisirs, inclusion,...) ainsi que sur l'exercice physique à un âge avancé.  Des études montrent l'impact direct de l'exercice physique sur le bien-être des personnes âgées et sur la maîtrise des coûts des soins et de la convalescence.

Il est rassurant de constater que l'intégrité dans le sport, pour laquelle le Panathlon a été pionnier pendant longtemps, reste une priorité.

Pour le Panathlon, cela montre une fois de plus l'importance de rester impliqué dans les initiatives au niveau international. Le rôle et l'implication des Représentations à Bruxelles et à Lausanne restent extrêmement importants à cet égard.

 

 

 

 

Panathlon International

Fondazione D.Chiesa